Sharp Words: Personal Web Site of David Sharp (Paris)

 

Ainsi parle le poète, amoureux

Un poème de David Sharp

Même si je me cache dans ce corps métallique
Je veux tracer avec mes ongles des tableaux
De bêtes sauvages sur la peau du jour ;
Je veux te faire dormir sur un lit de brouillard
Dans une ville de l'Ouest, entourée
Par des banlieues magiques et couronnée
De roses électriques, qui s'enflamment
A la musique de la baie !